Vous êtes ici

Climat et COP 21

Actualité au 30 septembre 2015

A l’occasion de la visite du président XI Jinping aux Etats-Unis le 25 septembre, la Chine a pris l’engagement de mettre en place un marché du carbone d’ici à 2017, afin de réduire ses émissions de 60 à 65% d’ici à 2030 par rapport à 2005. Elle annonce également son intention de doter un fonds de $ 3 ,1 Mds destiné à aider les pays émergents à affronter la transition énergétique.cop21.jpg

Dans le même temps, Barack Obama a annoncé début août que les Etats-Unis s’engageaient à réduire de 32% d’ici à 2030, toujours par rapport à 2005,  les émissions de gaz à effet de serre provenant des centrales au charbon.

En marge de son passage à l’Assemblée Générale de l’ONU, François Hollande a insisté sur l’importance de transformer intentions et déclarations en un accord concret crédible lors de la conférence de Paris (COP 21) sur le climat qui réunira 195 pays à partir du 30 novembre. A ce jour, 69 pays ont présenté leurs objectifs de réduction à effet de serre, représentant plus de 60% des émissions mondiales en 2012, comme le Brésil qui a annoncé s’engager à réduire de 37% ses émissions d’ici 2025 et de 43% en 2030. D’autres grandes économies comme l’Inde doivent encore présenter leurs objectifs.

Les réassureurs membres de l’APREF sont particulièrement attentifs à ces développements concernant le climat. La couverture des catastrophes est au cœur de leur modèle qui, bénéficiant de la diversification, répartit les engagements afférents dans le monde. Le changement possible d’amplitude et de fréquence des catastrophes naturelles ne peut manquer d’avoir un impact sur la demande de réassurance.

La réassurance est un outil central d’adaptation et de couverture pour les conséquences du changement climatique. Elle augmente la résilience économique des Etats et des marchés d’assurance en particulier émergents, via des apports de capitaux étrangers post événements (Global Reinsurance Forum – Rapport 2014). Ses capacités d’amortissement en cas de choc climatique se chiffrent en dizaines de milliards de dollars ou d’euros, la réassurance faisant par ailleurs preuve de stabilité et de résilience.

Association des Professionnels
de la Réassurance en France

26 boulevard Haussmann
75009 Paris - FRANCE